Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Ludwig Fantin
  • Rénovation principalement
Mise en sécurité : normes NF C15-100
Spécialiste éclairage
DAAF (détecteur de fumée 2015)
Conseil économie d'énergies.
Agglomération clermontoise.
Hors agglomération, pas de supplément!
Devis gratuit
  • Rénovation principalement Mise en sécurité : normes NF C15-100 Spécialiste éclairage DAAF (détecteur de fumée 2015) Conseil économie d'énergies. Agglomération clermontoise. Hors agglomération, pas de supplément! Devis gratuit

Archives

25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 15:34

DETECTEUR DE FUMEE

D'ici à 2015, tous les foyers devront être équipés...

 

Si vous ne possédez pas de détecteur de fumée dans votre logement, il va falloir y remédier. Un décret publié ce mardi au Journal officiel rend en effet obligatoire l’installation d’un tel appareil avant le 8 mars 2015. 20minutes.fr fait le point sur cette mesure

Qui est concerné?
Tout le monde. Tous les occupants d’un logement – qu’ils en soient propriétaire ou locataire (sauf appartements meublés) – devront acheter, à leurs frais, au moins un détecteur de fumée.
Dans le cas de logements saisonniers, de locations meublées ou encore de logements de fonction, ce sera au propriétaire d’acheter l’appareil.
Une fois le détecteur installé, l’occupant du logement devra fournir une attestation à l’assureur en charge de son contrat d’habitation.

Où l’installer?
Au mieux, à chaque étage du logement. 60 millions de consommateurs conseille même d’installer un détecteur dans chaque espace de séjour et dans les couloirs menant aux chambres. En revanche il est inutile d’en placer dans la cuisine et dans la salle de bains, où ils risquent de se déclencher de façon intempestive.

Pourquoi installer un détecteur?
Parce qu’il permet de détecter quasi immédiatement un incendie. Le feu se propage très rapidement: au bout de trois minutes d’incendie, l’intervention des pompiers est nécessaire pour circonscrire les flammes.
Aujourd’hui, seuls 2% des logements sont équipés en France, alors que 250.000 incendies d’habitation sont déclarés chaque année  – soit un toutes les deux minutes. Ces sinistres causent le décès de 800 personnes tous les ans, tandis que 10.000 autres sont blessées. Or, la mortalité a diminué de moitié dans les pays où le taux d’équipement des habitations dépasse les 80% - c’est le cas en Norvège (où 95% des logements possèdent un détecteur), aux Etats-Unis (95%) ou au Canada (94%).

Si le détecteur n’est pas installé avant le 15 mars 2015, quelles sont les sanctions encourues ?
L’installation de l’appareil devant être notifiée à l’assureur, c’est ce dernier qui sanctionnera l’occupant du logement sur son assurance habitation.

(source www.20minutes.fr)

Partager cet article

Repost 0
Published by Ludwig Fantin
commenter cet article

commentaires